Tu vas partir plusieurs mois dans un autre pays et on te souhaite de n’avoir aucun accident ! Mais on n’est jamais à l’abri d’une petite galère alors mieux vaut assurer ses arrières en te renseignant sur le système de santé international. On t’invite à te renseigner sur deux points importants pour commencer :

  • La Carte Européenne d’Assurance Maladie
  • L’assurance-santé

La santé publique relève de la compétence de chaque pays qui possède son propre système. Public ou privé, chaque pays va avoir ses spécificités… et ses propres tarifs.

Par exemple, voici quelques exemples de tarif de soins dans le monde (source : Heyme) :

  • Une otite en Irlande : tu en auras pour 60€ de soins
  • Une grippe en Suisse : tu devras payer 120€
  • Une angine en Angleterre : ça te coûtera 130€
  • Une morsure de singe en Thaïlande (oui, ça arrive) : les soins te coûteront 330€

Pour des soins plus important, c’est en milliers d’euros que peut se compter la facture (16 300€ pour une appendicite à Singapour, 34 400€ pour une hémorragie interne aux USA…).

La qualité du service public est très différente d’un pays à l’autre, même dans des pays dits développés. Du coup, c’est le système privé qui prend le relais mais est très onéreux.

Remboursement de soins par l’Assurance Maladie

En Europe ou dans d’autres pays, tu devras généralement payer tes frais directement sur place. En conservant tes justificatifs, tu pourras les transmettre à ta Caisse d’Assurance Maladie à ton retour avec le formulaire “Soins reçus à l’étrnager”. Ta demande sera ensuite examinée et les soins d’urgence et imprévisibiles seront pris en charge sur la base du tarif conventionné de la Sécurité Sociale… donc ça ne couvrira peut-être pas 100% de tes frais mais tu seras remboursé(e) d’une petite partie.

La Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM)

Plus d’informations sur notre article dédié :

Attention, La CEAM ne se substitue pas à une assurance privée (sauvetage, rapatriement, Responsabilité Civile/Individuelle Accident). Souscrire à une assurance complémentaire permet d’obtenir une couverture de tes soins en dehors de l’Europe, ou de compléter celle-ci lors de tes séjours en Europe. Elle reste facultative (et ne t’empêche pas de faire ta CEAM qui est gratuite).

Choisir une assurance privée

Pense à vérifier quelques éléments :

  • Le remboursement à 100% des frais réels (pour ne rien payer de ta poche) ;
  • La prise en charge directe d’une éventuelle hospitalisation (pour éviter d’avancer des sommes trop importantes) ;
  • L’assistance rapatriement (si vraiment tu as une grosse galère) ;
  • La responsabilité civile pour te couvrir des dommages que tu pourrais causer par accident.

ESN CosmoLyon collabore avec l’assurance-santé HEYME pour sensibiliser les jeunes sur les questions de santé, on t’invite tout naturellement à découvrir leurs offres. Tu pourras d’ailleurs bénéficier d’un avantage de 10% à la souscription avec le code ESN1069 dans le cadre de notre partenariat.

Leur offre “Worldpass” couvre les éléments cités plus haut et te permet de bénéficier de plusieurs autres avantages avec un prix correct (à partir de 32€/mois).

Fermer le menu